Comment choisir son graphiste freelance ?

Il n’est pas toujours facile de choisir la⋅le meilleur⋅e graphiste freelance pour son projet. Il y a toujours un moment, dans l’évolution de ton business où tu vas ressentir le besoin de faire évoluer ton image pour créer une identité plus professionnelle, qui soit plus en phase avec tes valeurs et l’image que tu souhaites véhiculer à tes clients.

Néanmoins, il est parfois difficile de savoir par où commencer !

Te voilà, cherchant sur Internet « graphiste freelance » : tu es parti⋅e pour des heeeuuures de recherches dans la jungle des sites web, pages linkedin, comptes instagram et plateformes, à la recherche du freelance idéal.

Il est évident que nous sommes nombreux sur le marché. Nous avons souvent des compétences différentes, parfois complémentaires. Des niveaux de compétence différents. Une sensibilité et un style parfois très marqué. Des fourchettes de prix variées. Comment rechercher et trouver le designer qui correspondra le mieux à tes besoins à travers la multitude de profils qui s’offrent à toi ? Voici quelques conseils pour t’aider à faire ton choix.

Définir tes besoins

La question la plus importante avant même d’effectuer une quelconque recherche et sans doute de te demander quels sont tes besoins et quel type de projet tu souhaites mettre en oeuvre. En effet, cela te permettra d’orienter tes recherches et de clarifier la relation que tu souhaites avoir avec ton⋅ta futur⋅e designer.

Je te conseille de créer un brief créatif contenant toutes les informations nécessaire à la bonne conduite de ton projet. N’hésite pas à y associer les compétentes techniques et humaines que tu recherches chez ton⋅ta graphiste idéal⋅e.

As-tu besoin d’un seul champs de compétences ou plutôt d’un couteau suisse ?

Si tu as un projet court-termiste, comme créer une plaquette ou une illustration pour un évènement, il est préférable de travailler avec une personne dont la compétence principale correspond à ton besoin initial. Cela te permettra d’aller à l’essentiel et vous serez tous les deux plus productifs.

Si tu as as projet plus long-termiste, comme le rebranding de ton entreprise ou la création d’illustrations sur-mesure tout au long de ton projet, il peut être plus intéressant de travailler avec une personne aux compétences multiples, qui saura adapter ses compétences à tes besoins, à chaque étape de ton projet.

As-tu besoin que ce futur designer ai des compétences transversales spécifiques ?

As-tu besoin qu’il⋅elle ai des compétences en gestion de projet, en communication, un certain état d’esprit ? Faut-il que tu ai une relation privilégiée avec cette personne ? Que ton⋅ta graphiste ai certains traits de personnalité compatibles avec les tiens ? Nous sommes d’accord, tu ne cherches pas un nouveau meilleur ami. Cependant, entretenir une relation basée sur la confiance et la bienveillance peut être un facteur important si tu souhaites travailler avec ce⋅tte designer sur le long terme. Des compétences en management de projet seront un plus pour l’organisation et la gestion de ton projet, côté design.

Quel est ton budget ?

Il est indispensable de te pencher sur la question de la rémunération. En effet, il existe une multitude de designers et donc une multitude de tarifs. Définir ton budget te permettra de faire des choix entre qualité, expérience et efficacité. Garde toujours en tête que tu n’aura jamais ces trois qualité avec un petit budget ! Il faut aussi savoir qu’un⋅e graphiste expérimenté⋅e coûtera plus cher qu’un⋅e graphiste débutant⋅e. Cela ne veut pas dire qu’un⋅e jeune designer ne sera pas un⋅e bon⋅ne prestataire. Le talent n’a pas d’âge ! Certains⋅nes designer ont un style très demandé ou très original, ce qui peut aussi influer sur les tarifs. La localisation et le coût de la vie peut aussi jouer dans la tarification proposée.

Certains⋅nes designers font le choix d’afficher les tarifs de leurs prestations sur leurs sites web. Si tu ne sais pas quel est le juste prix pour la prestation recherchée, je t’invite à visiter plusieurs sites, ce qui te permettra d’avoir une fourchette de prix en tête. Par ailleurs, n’oublie pas que nous payons des cotisations sociales, charges et taxes pour notre activité, qui peuvent représenter jusqu’à 40% de notre chiffre d’affaire. Cela veut dire qu’en payant 1800€ pour une prestation, seulement 1080€ vont dans la poche du⋅de la graphiste.

Avant de négocier un tarif, demandes-toi si négocier est justifié. Un⋅e designer aura fait son calcul : si il⋅elle te propose ce tarif, c’est sans doute le juste prix pour toi comme pour elle⋅lui. En dessous de celui-ci, cette personne ne peut pas vivre de son activité.

Les portfolios et travaux

Trouver le style qui te correspond…

La plupart des graphistes ont un portfolio en ligne, sur le site internet, Instagram ou Behance. Nous créons tous ces portfolios avec nos travaux favoris. Ils sont souvent la vitrine des projets sur lesquels nous aimons travailler. Fais jouer ta propre sensibilité pour faire une sélection des portfolio dont le style le plait le plus : tu es peut-être à la recherche d’un style particulier, tu es peut-être sensible à certaines couleurs ou tendances. Utilise ces éléments pour sélectionner des personnes qui ont un univers qui te ressemble ou une sensibilité particulière.

…sans oublier ta clientèle idéale.

Sélectionner des personnes dont tu admires ou aime le travail est un bon moyen de faire des choix. Ces travaux en disent souvent beaucoup sur le⋅la graphiste lui⋅elle-même : avec quelles couleurs travaille-t-ilelle le plus ? Quels sont les projets qui lui tiennent à coeur ? Quels sont les clients avec lesquels il⋅elle a le plus aimé travailler ?

Néanmoins, ne laisse pas de côté ton client idéal pour autant.

Tu choisis un⋅e designer pour travailler sur l’aspect visuel de ton projet, mais l’aspect visuel de ton projet doit avant tout parler à ta clientèle idéale.

Pour cela, je t’invite à sélectionner ces portfolios en gardant en tête ce qui parlerait à ta clientèle idéale. Tu apprécies peut-être beaucoup le style vibrant, magique et onirique de Sophie Graphisme, cela ne veut pas forcément dire que les clients de ta boulangerie veulent acheter des baguettes magiques.

N’oublie pas non plus que le⋅la designer graphique que tu choisira peut s’adapter : il⋅elle te proposera peut-être des pistes plus éloignées de son propre style ou des couleurs différentes de celles que tu aura vu en épluchant son portfolio. Il faut que tu sois prêt⋅e à accepter qu’il⋅elle puisse te proposer des pistes qui ne prendront pas forcément en compte tes envies personnelles mais celles qui seront les plus pertinentes pour attirer et convertir ta clientèle idéale. C’est pour cela que tu travailles avec un⋅e designer graphique !

J’espère que ces quelques conseils t’aideront à faire des choix éclairés.

Saches enfin que si ces étapes peuvent de paraitre inutiles ou prendre beaucoup de temps, elles te permettront de gagner du temps, t’épargneront des efforts et te feront gagner de l’argent sur la durée.

Choisir une personnalité qui comprendra ton entreprise et tes besoins tout en ayant des compétences techniques et transversales solides te permettra d’avancer sereinement sur ton projet en étant bien accompagné⋅e.

À très bientôt !